Article coécrit par Camille Potier, Counsel en Contentieux et membre du groupe « pénal » du Conseil de l’Ordre des Avocats et Gaspard Koenig, dirigeant du think tank libéral Génération Libre qu’il a fondé en 2013. « En Finlande, les prisons ouvertes sont conçues autour de l’idée que la privation de liberté n’est pas synonyme d’enfermement, ni absence de confort matériel, mais d’obéissance à des règles que l’on a pas choisies .»

Téléchargements –