Paris - Le cabinet d'avocats Mayer Brown a conseillé le management de Motoblouz, leader de l’équipement moto France avec 50 % de parts de marché (38,3 millions d’euros de chiffres d’affaires), dans le cadre de la prise de participation majoritaire du fonds Equistone Partners Europe dans son capital.

Le fonds possède déjà les sociétés POLO Motorrad, numéro deux du marché allemand de l’équipement moto avec 120 millions d’euros de chiffre d’affaires et un réseau de 90 magasins ; ainsi que Sportbikeshop, numéro un de l’équipement moto online au Royaume-Uni avec 20 millions d’euros de chiffre d’affaires.

L’arrivée de Motoblouz dans le portefeuille d’Equistone Partners Europe permettra à ces trois champions nationaux de devenir le leader européen de la distribution d’équipement et d’accessoires moto.

La maison-mère de Motoblouz, D3T, est le fruit d’un pari un peu fou que se sont lancé deux amis d’enfance en 2004 et qui s’est, depuis, transformé en success story. Dès 2015, la société Motoblouz s’est développée à l’international (Espagne, Italie, Royaume-Uni et Allemagne) et a sponsorisé plusieurs teams et pilotes. Elle est également présente auprès de la communauté des motards dans le cadre du soutien qu’elle a apporté à l’application moto d’appel d’urgence automatique Liberty Rider, lancé l’hiver dernier dans le cadre du "Motoblouz Lab", un projet de valorisation des initiatives visant à améliorer la pratique du deux-roues.

Le cabinet Mayer Brown est intervenu dans le cadre de cette opération en qualité de conseil de Motoblouz avec :

  • pour les aspects corporate : Alexandre Dejardin (associé)
  • pour les aspects tax : Benjamin Homo (associé).