Sous l'impulsion du droit européen, la loi Hamon du 17 mars 2014 a mis fin à l'interdiction séculaire qui était faite aux avocats de démarcher leur clientèle. Avec l'entrée en vigueur du décret n°2014-1251 relatif aux modes de communication des avocats, les conditions dans lesquelles les avocats peuvent démarcher leurs clients sont désormais fixées.