Depuis qu'elle est en charge du contrôle des concentrations, l'Autorité de la concurrence a significativement fait évoluer l'instruction des opérations qui lui sont notifiées. A la veille d'une révision de ses lignes directrices, quel bilan peut-on dresser de ces quatre années? Quelles évolutions peut-on attendre?

Regards croisés de Nathalie Jalabert-Doury, avocat à la cour, Mayer Brown, et Gildas de Muizon, économiste associé, Microeconomix.