Une loi récemment adoptée autorise désormais la mise à disposition de militaires et personnels civils de la défense dans le cadre des contrats conclus avec le ministère de la défense (“MINDEF”).